Parentesco espiritual, segundo Bloy


“Ma chère Madeleine (…)
Les personnes habituées uniquement aux impressions et aux jugements vulgaires ne peuvent concevoir que la parenté de la chair, la proximité visible. Il y a bien autre chose pourtant. Il y a la parenté spirituelle qui est un mystère.

“Nous avons tous, dans ce vaste monde, des frères et des soeurs qui ne nous seront montré que dans la vie future, des âmes extrêmement éloignées de nous en apparence et qui, cependant, nous sont proches quelquefois que les âmes de ceux qui tiennent à nous par les liens du sang. Ma vie, vous le savez, a été exceptionnellement douloureuse. Eh! bien, quand je souffrais presque au-dessus de mes forces, il m´a semblé souvent que je payais pour d´autres, pour des inconnus qui ne pouvaient pas payer et que ma souffrance passait au-dessus des têtes plus ou moins chères qui m´entouraient pour aller infiniment loin, pour aller à des captifs, à des opprimés vivants ou défunts qui correspondaient mystérieusement à moi. C´est ce que notre sainte Église nomme la Communion des Saints et c´est un des 12 Articles de la Foi.

“Il arrive cependant que ces inconnus pour qui on souffre et pour qui on prie, sont manifestés quelquefois sensiblement, dès cette vie, et c´est ce qui nous est arrivé. Car je suppose que, sans le savoir, vous avez vous-même souffert pour moi. S´il n´en était pas ainsi, comment se pourrait-il que j´eusse été poussé irrésistiblement à prier pour vous, Madeleine, comme je n´ai jamais prié pour personne? Comment aurais-je pu vous sentir tant d´années si près de moi, si implorante et si douce? Voilà, chère amie, ce que je sentais le besoir de vous écrire, du fond de mon couer.”

***
Fonte: Bloy, Léon : “Le Pèlerin de L`Absolu”, Nota 11, février, 1911 (trecho de carta À la soeur de Martineau)

Deixe um comentário

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair / Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair / Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair / Alterar )

Foto do Google+

Você está comentando utilizando sua conta Google+. Sair / Alterar )

Conectando a %s